NEO GANGSTER BY THOMAS RENARD

Avec son regard singulier, ses vêtements à attitude et sa conception sans genre de la mode, Thomas Renard a pour seul but de réinventer la garde-robe moderne avec un réalisme qui n’empêche pas l’inventivité. Rencontre.

Thomas Renard Photographe : Quentin Honoré - abroad-studio.com
Thomas Renard – Photographe : Quentin Honoré – abroad-studio.com

Après avoir évoqué la rayure tennis dans un précédent post, j’aimerai partager avec vous l’univers d’un jeune créateur qui en a fait sa signature pour sa collection baptisée « Neo gangster ». Cette première ligne oscille entre Prohibition, mouvement no gender et univers mafieux sanglant. La pièce forte qui la caractérise est le bomber « Patch Work Wear » en mohair, laine et patchwork de denim que Thomas décrit comme « un indispensable de jour comme de nuit qui représente des cicatrices que pourraient avoir un gangster après un échange de coups de feu ». Je me suis donc glissée dans la peau d’un gangster au féminin le temps de quelques clichés pour son lookbook… et j’ai beaucoup aimé le résultat !

Neo Gangster © Collection by Thomas Renard - Photography Quentin Honoré - Abroad Studio - Model Eleonore Terzian - eleonoreterzian.com
Neo Gangster lookbook © Collection by Thomas Renard – Photography Quentin Honoré – Abroad Studio – Model Eleonore Terzian – eleonoreterzian.com
Neo Gangster lookbook © Collection by Thomas Renard - Photography Quentin Honoré - Abroad Studio - Model Eleonore Terzian - eleonoreterzian.com
Neo Gangster lookbook © Collection by Thomas Renard – Photography Quentin Honoré – Abroad Studio – Model Eleonore Terzian – eleonoreterzian.com
Neo Gangster © Collection by Thomas Renard - Photography Quentin Honoré - Abroad Studio - Model Eleonore Terzian - eleonoreterzian.com
Neo Gangster lookbook © Collection by Thomas Renard – Photography Quentin Honoré – Abroad Studio – Model Eleonore Terzian – eleonoreterzian.com
Neo Gangster © Collection by Thomas Renard - Photography Quentin Honoré - Abroad Studio - Model Eleonore Terzian - eleonoreterzian.com
Neo Gangster lookbook © Collection by Thomas Renard – Photography Quentin Honoré – Abroad Studio – Model Eleonore Terzian – eleonoreterzian.com
Neo Gangster © Collection by Thomas Renard - Photography Quentin Honoré - Abroad Studio - Model Eleonore Terzian - eleonoreterzian.com
Neo Gangster lookbook © Collection by Thomas Renard – Photography Quentin Honoré – Abroad Studio – Model Eleonore Terzian – eleonoreterzian.com
Neo Gangster © Collection by Thomas Renard - Photography Quentin Honoré - Abroad Studio - Model Eleonore Terzian - eleonoreterzian.com
Neo Gangster lookbook © Collection by Thomas Renard – Photography Quentin Honoré – Abroad Studio – Model Eleonore Terzian – eleonoreterzian.com
Neo Gangster © Collection by Thomas Renard - Photography Quentin Honoré - Abroad Studio - Model Eleonore Terzian - eleonoreterzian.com
Neo Gangster lookbook © Collection by Thomas Renard – Photography Quentin Honoré – Abroad Studio – Model Eleonore Terzian – eleonoreterzian.com
Neo Gangster © Collection by Thomas Renard - Photography Quentin Honoré - Abroad Studio - Model Eleonore Terzian - eleonoreterzian.com
Neo Gangster lookbook © Collection by Thomas Renard – Photography Quentin Honoré – Abroad Studio – Model Eleonore Terzian – eleonoreterzian.com

« Les rayures ont été réinventées pour devenir des formes ambigües aussi masculines que féminines » Hedi Slimane

INTERVIEW EXPRESS

d300e2911fa7059d23dcd681e2e20eec

Ta collection « nEo gangster » en 3 mots ?

Contemporaine, unisexe et élégante.

 Un artiste qui t’inspire ?

Il n’y en a pas qu’un seul, je suis très inspiré par Dries Van Noten, Thom Browne, Alessandro Michele, l’acteur Jared Leto, l’artiste Elisabeth Couloigner et le peintre Mark Rothko.

SI « NEO GANGSTER » ÉTAIT UN FILM ?

 « Les sentiers de la perdition » de Sam Mendes ou « Les incorruptibles » de Brian De Palma.

Tes inspirations en général ?

Je fonctionne au coup de cœur, j’ai une approche de plasticien de la mode du coup mes inspirations proviennent soit d’une couleur, d’une période ou d’une matière… C’est le point de départ de chacune de mes créations. Pour créer la collection « neo gangster » je me suis d’abord intéressé à la Prohibition puis j’ai découvert que la rayure tennis était un code vestimentaire très fort à l’époque et j’ai eu envie d’en proposer ma version.

UNE CHANSON QUE TU ÉCOUTES QUAND TU TRAVAILLES ?

J’écoute les playlists Bon Entendeur, les playlists lounge de l’hôtel Costes ou alors un son qui a un rapport avec ce que je suis entrain de créer.

 Tes influences pour ta prochaine collection ?

Les années 20-30 en termes de couleurs, d’architecture et de volumes ainsi que l’Art déco et des architectes comme Mallet Stevens ou Le Corbusier. Je ne vous en dis pas plus…

Tes matières phares ?

La laine, le coton et le cuir.

Ton mantra ?

« The only time Success comes before Work is in the dictionnary » de Vince Lombardi Jr.

Pour en savoir plus sur son univers créatif, ses inspirations et son parcours c’est par ici :

YOU – Thomas Renard from Quentin Honoré on Vimeo.

Cover : Thomas Renard – Collage by Eleonore Terzian – Illustrations Thomas Renard – Neo gangster collection – eleonoreterzian.com

One Comment

Add yours →

  1. Good job à vous deux! j’aime bcp le pantalon 😀
    bisous tout doux

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :