Décryptage des 9 sneakers les plus mythiques du Cinéma !

Vous pensiez être un véritable sneakerhead incollable sur l’histoire de la basket ? Détrompez-vous, il existe un univers alternatif propre au 7ème Art qui réinvente les modèles phares et sublime la culture de la sneaker. Sorties des terrains de sport il y a bien longtemps, pour devenir de véritables accessoires iconiques et transgénérationnels, les baskets sont plus que jamais des objets hautement désirables. Elles ont d’ailleurs marquées nos rétines bien avant de s’emparer de nos vestiaires. La preuve par 9 :

Forrest Gump : Nike Cortez

Apparu pour la première fois en 1968 et consacré dans le film Forrest Gump en 1994, le modèle Cortez de Nike se réédite aujourd’hui à l’identique. Souvenez-vous, le personnage de Jenny (Robin Wright) les offre à Forrest (Tom Hanks) dans le film. Il dira d’ailleurs que c’est « le meilleur cadeau au monde ». Une scène qui a donné naissance à la réplique culte « Cours Forrest, cours ! ». La production a donc choisi le modèle original de 1972 en récréant la boite d’origine à l’identique. Et c’est ainsi que le mythe a repris vie dans les années 90. Depuis, la marque au célèbre Swoosh en a profité pour réediter plusieurs coloris. On les aperçoit d’ailleurs également aux pieds de Leonardo DiCaprio dans Le Loup de Wall Street de Martin Scorsese (2013) lorsque ce dernier est en pleine montée d’une substance illicite.

Nike Cortez - Forrest Gump © Paramount Pictures
Nike Cortez – Forrest Gump © Paramount Pictures

Kill Bill Volume 1 : Onitsuka Tiger Tai Chi

L’acteur Bruce Lee a largement contribué à populariser dans le film Le jeu de la mort, la marque Onitsuka Tiger et plus précisément le modèle Tai Chi. Une figure emblématique des Arts martiaux à laquelle Quentin Tarantino rendra hommage notamment dans Kill Bill Volume 1. En effet, on voit « The Bride » alias Uma Thurman porter la même tenue et la même paire de chaussures noires et jaunes que Bruce Lee. D’ailleurs, cette sneaker a également inspiré la création d’une Nike Zoom Kobe V et d’un pack Nike spécial « Kill Bill ».

Onitsuka Tiger Tai Chi - Kill Bill Volume 1 © Miramax Films
Onitsuka Tiger Tai Chi – Kill Bill Volume 1 © Miramax Films

Retour vers le Futur 2 : Nike Air Mag

Tinker Hatfield, designer de Nike a imaginé l’Air Mag 2015 spécialement pour le personnage de Marty McFly dans Retour vers le Futur 2. La particularité ? Son système de laçage automatique et ses panneaux lumineux qui font d’elles les sneakers les plus futuristes du cinéma. En 2011, une édition ultra limitée a été lancée pour une vente aux enchères dont les bénéfices ont été reversés à la Fondation Michael J. Fox qui lutte contre la maladie de Parkinson dont est atteint l’acteur. Aujourd’hui encore, cette sneaker conserve toujours son statut d’icône et déchaine les passions des plus grands sneakerheads à travers le monde.

Nike Air Mag - Retour vers le Futur 2 © Universal Pictures
Nike Air Mag – Retour vers le Futur 2 © Universal Pictures

I, Robot : Converse All Star

Le recours aux placements produits à Hollywood est désormais monnaie courante. En témoigne le film de science-fiction I,Robot d’Alex Proyas en 2004 qui démarre sur une séquence où Will Smith déballe une paire de Converse All Star en cuir. La scène engendre un phénomène web pour la génération suivante : l’unboxing sur grand écran. Cette paire hautement désirable accompagne le détective Del Spooner durant tout le film pendant que ce dernier pourchasse un droïde nommé Sonny.

Converse All Star - I, Robot © Davis Entertainment
Converse All Star – I, Robot © Davis Entertainment

Les Goonies : Nike Air Sky Force Hi

Film culte de notre enfance, Les Goonies met en lumière des modèles mythiques de la marque à la virgule. Brandon porte la Nike Vandal Supreme, Gordi la Nike Terra TC et Data la Nike Air Sky Force Hi. Cette dernière étant notamment montée sur ressorts. Autant de modèles qui marqueront la youth culture et les passionnés de sneakers à jamais.

Nike Air Sky Force Hi - Les Goonies © Splendor Films
Nike Air Sky Force Hi – Les Goonies © Splendor Films

Alien : Reebok Alien Stromper

En 1979, Reebok s’associe aux stylistes du film Alien pour concevoir une paire de sneakers portée par Ellen Ripley interprétée par Sigourney Weaver. D’ailleurs, la Reebok Alien Stromper, qui dispose d’un coloris gris et rouge, connaît un véritable succès à l’écran. Elle sera rééditée à plusieurs reprises pour le plus grand bonheur des fans de la saga qui se déroule dans l’espace dans une atmosphère plus que tendue.

Reebok Alien Stromper - Alien © 20th Century Fox, Brandywine Productions
Reebok Alien Stromper – Alien © 20th Century Fox, Brandywine Productions

Space Jam : Air Jordan XI Space Jam

Pour l’apparition de Michael Jordan à l’écran dans Space Jam en 1996, la division Jumpman créé la Air Jordan XI Space Jam. Pour l’anecdote, elle foule d’abord le terrain lors de la finale du match Chicago Bulls vs Orlando Magic en 1995. Elle deviendra par la suite l’un des modèles les plus recherchés de la marque. Dans le film dont il partage l’affiche avec les Looney Tunes, Michael Jordan porte également d’autres paires iconiques comme la Nike Air Max Triax.

Air Jordan XI Space Jam - Space Jam © Warner Bros.
Air Jordan XI Space Jam – Space Jam © Warner Bros.

La vie aquatique : Adidas Rom « Zissou »

A l’occasion de La vie aquatique en 2004, Adidas imagine en exclusivité une paire de Rom « Zissou ». Personnalisée en fonction de l’équipage de Steve Zissou joué par Bill Murray la paire s’inspire du modèle Rom. A l’occasion du film de Wes Anderson, elles sont teintes en bleu et jaune. Enfin, l’inscription latérale Rom a également été remplacée par l’inscription « Zissou ». En 2017, Adidas a d’ailleurs distribué 100 exemplaires en édition limitée, de quoi alimenter davantage le mythe autour de cette pièce iconique et rare.

Adidas Rom « Zissou » - La vie aquatique © American Empirical Pictures, Touchstone Pictures
Adidas Rom « Zissou » – La vie aquatique © American Empirical Pictures, Touchstone Pictures

Batman : Nike Air Trainer III

En 1989, le designer emblématique de la marque à la virgule, Tinker Hatfield, réalise une Nike Air Trainer III pour Batman de Tim Burton. Coup de poker à Gotham City ! Le label sportif parvient à associer une fois de plus son image à l’un des super héros les plus populaires de sa génération. Selon les afficionados de la marque, ce modèle aurait également inspiré le designer pour la conception de la Air Jordan VI en 1991.

Nike Air Trainer III - Batman © Warner Bros.
Nike Air Trainer III – Batman © Warner Bros.

Autant d’exemples qui attestent que la sneaker a tenu plus d’une fois le rôle de personnage secondaire avec style.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :