NDSLA

Label made in L.A. de l’artiste Rob Hill et de son cousin Slim Jefferson, NDSLA apporte un nouvel esprit patchwork au streetwear. Les deux fondateurs sélectionnent de vieux vêtements et leur donnent une seconde vie en appliquant sur des baskets, des vestes, des pantalons et des chemises, des patchworks colorés. Une esthétique qui s’inspire du hard-edge, une tendance de peinture américaine apparue dans les 50’s caractérisée par sa rigueur géométrique. Un style qui mêle hip-hop, influences africaines et années 90 avec notamment « les looks de Will Smith dans le Prince de Bel Air ». Une énergie créative typiquement West Coast ! Cette jeune marque est emblématique d’une allure qui apparaît de plus en plus dans les rues de la ville et que l’on retrouve notamment à Fairfax, un ancien quartier juif traditionnel dans lequel les delicatessen et les diamantaires ont été remplacés par des boutiques streetwear avec t-shirt XXL et sneakers de collection en vitrine.

http://robhill-art.com/

Cover : NDSLA – Gallery – robhill-art.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :