COLLECTION CAPSULE

Après l’arrivée du packaging médical dans le secteur de la beauté, c’est au tour de la mode d’adopter les imprimés pilules et les boîtes de médicaments. Doit-on y voir un message pour dénoncer l’omniprésence des pilules dans notre société ?

Dernièrement, la marque italienne Moschino déchaînait la colère des militants américains anti-drogues avec sa collection baptisée « Pilule ». Une obsession chez son directeur artistique Jeremy Scott qui avait également relooké, il y a quelques années, l’iconique sac « pliage » de Longchamp avec un cocktail survitaminé de pilules. L’artiste anglais Damin Hirst en a également fait sa signature et a collaboré sur un modèle de sac avec la marque The Row des soeurs Olsen, sold out en quelques heures seulement.

Si l’utilisation de la pilule au sein des sphères créatives fait polémique outre atlantique, en Europe elle séduit par sa réappropriation pleine d’ironie.

Cover : Getty Images for Moschino SS 17 in Milan – wmagazine.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :