Fashion talk avec Angélique Dallioux

A la fois enseignante de power yoga, fondatrice du concept Spitant & Zen et ambassadrice de la marque Lolë, Angélique est une véritable passionnée du corps et du mouvement. A l’occasion de la Fashion Week Parisienne, j’ai eu envie de la questionner sur son rapport à la mode, aux femmes, aux vêtements… Lumière sur une femme aussi inspirante que pétillante :

QUAND ET COMMENT EST NÉE VOTRE CONCEPT SPITANT & ZEN ?

Un jour, j’ai lu un panneau « chaque âge a son charme » par hasard et j’ai eu un déclic. Le regard de la femme de 20 ans dans le questionnement et le regard de celle de 100 ans qui montre le chemin de la découverte à la transmission prouve qu’à chaque âge, on se découvre dans l’ombre comme dans la lumière.

COMMENT AVEZ-VOUS TROUVÉ VOTRE VOCATION ?

J’ai toujours eu envie d’aller chercher la beauté chez les autres : vouloir faire marcher les gens (nb : Diplômée de Masseur Kinésithérapeute D.E français et graduat belge , Angélique a travaillé pendant longtemps en Service de rééducation, notamment auprès de personnes en fauteuil roulant), les redresser, embellir leur chemin, les aider à se sentir mieux dans leur peau et dans leur vie.

QUEL EST VOTRE PREMIER SOUVENIR MODE ?

Ma maman avait un atelier de Haute Couture en Belgique et a travaillé avec Jules Français Keay de la Maison Lanvin. Elle a monté une maison de lingerie, qui est d’ailleurs essentielle à notre quotidien puisque c’est la première matière que l’on dépose sur sa peau chaque matin. Je me souviens que ma mère m’amenait Chez Racine, Place de la Madeleine à Paris, pour toucher les tissus.

ET VOTRE MEILLEUR SOUVENIR DE DÉFILÉ ?

Les grands défilés de lingerie à Paris sans hésitation ! Le plus beau était chez Jour de France, je me souviens qu’une femme avait défilé en lingerie avec un félin, c’était impressionnant : la féminité à l’état pur !

COMMENT DÉCRIRIEZ-VOUS VOTRE LOOK AU QUOTIDIEN, EN DEHORS DE VOS COACHING ET DE VOS COURS DE YOGA ?

J’aime bien porter les bons basiques et y apporter une touche de fun sans être ridicule. Il est important en tant que femme de savoir se dire « ça c’est trop jeune pour moi, c’est fini ». Il faut arriver à dire non ! De plus, il n’y a pas que le vêtement à mon sens, il y aussi la façon dont on le porte, la manière dont on se tient et avec laquelle on bouge et on sourit… On ne va pas toujours à un enterrement : à Paris tout le monde fait la tête !

Angélique Dallioux © Photo by Lucie Sassiat

LE SPORT PREND DE PLUS EN PLUS DE PLACE DANS LA VIE DES GENS. PEUT-ON DIRE SELON VOUS QUE LE JOGGING EST LE NOUVEAU JEAN ?

Pour les jeunes oui mais pour les personnes âgée, il est tellement plus facile de se glisser dans un leggins plutôt que dans un jean. Maintenant côté élégance, le jean est quand même bien plus esthétique mais tout est une question de critère mode et de contexte. Pour faire un Paris-Sydney, il est préférable d’être en jogging plutôt que serrée comme une sardine dans un jean !

QUE PENSEZ-VOUS DE LA VAGUE DU « NO WORK-OUT » IMPOSÉE PAR LA NOUVELLE GÉNÉRATION DE MANNEQUINS ? (nb : : Une nouvelle génération de tops models rompt avec des années de diktats, et admet volontiers se rendre à la salle de gym à reculons.)

Les mannequins sont paresseuses, il est plus facile de faire un régime que de prendre son courage à deux mains et d’aller dans une salle de sport mais ce n’est pas ma manière d’enseigner. Pour moi, il est essentiel de se lâcher une fois par semaine, de manger sainement et de se bouger les fesses les poulettes : allez faire du sport !

SI VOUS POUVIEZ ÉCHANGER VOTRE GARBE-ROBE AVEC QUELQU’UN ?

Je ne l’échangerai avec personne ! J’ai choisi mes vêtements avec soin et je les assume, j’aime piocher un peu partout.

WHAT’S IN YOUR BAG ?

Ah tu veux que je te le fasse en live ! Alors attends, un grand porte feuille, une petite trousse de maquillage, un parapluie, des lunettes de soleil et de vue, un peigne, des chewing-gum, une trousse à couture, un mouchoir de poche, une sucette coca-cola, un stylo, un chargeur, des cartes de visite, un parfum, une brosse à dents… C’est le sac de Mary Poppins ! Le soir je privilège une petite pochette dans laquelle je glisse mon iPhone, ma paire de lunettes, un rouge à lèvres et des chewing-gum.

QUELLES FEMMES VOUS INSPIRENT LE PLUS ?

Jane Fonda. Elle a eu des malheurs dans sa vie mais elle a toujours gardé le sourire, elle accepte son âge et le porte bien. Elle a de l’humour et elle est très solaire. J’ai beaucoup de respect pour cette icône.

QUELLES CRÉATRICES MODE AIMEZ-VOUS ?

Diane Von Furstenberg et Stella Mc Cartney

VOTRE LOOK EN 3 MOTS ?

Féminin, élégant avec une petite touche de glamour

LE MOT DE LA FIN ?

Aime-toi.

 

 

Instagram @spitantzen

COVER : ANGÉLIQUE DALLIOUX © LOLE  – instagram @SPITANTZEN

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :